Un projet porté par Antoine et François

Leurs diplômes d’ingénieurs de l’E.N.S.G (École Nationale Supérieure de Géologie) en poche, Antoine et François se lancent dans la vie active en travaillant pour de grandes entreprises d’ingénierie, l’un dans les travaux souterrains, l’autre en dépollution de sites industriels. Cependant, le manque de reconnaissance, de relationnel et l’ambiance de travail poussent Antoine et François à réfléchir à leur avenir professionnel.

Quelques années auparavant, Alice, la mère d’Antoine, a connu des soucis de santé, et a réussi à se soigner et à reprendre pied par une remise en question totale de ses habitudes alimentaires et un changement significatif vers une alimentation plus saine. Du côté d’Antoine, c’est le déclic… Il s’en suit des lectures en pagaille sur ce que l’on appelle la santé naturelle, c’est-à-dire les moyens naturels de rester en bonne santé. Cette passion se concrétise par une formation en micro-nutrition, pendant laquelle il rencontre de nombreuses personnes passionnées d’horizons différents et complémentaires : médecin, pharmacien, kiné, ostéo, psychologue, hypnothérapeute, sportifs de haut niveau, etc… Une vraie émulation qui le conforte dans son idée de changement !

Un soir d’été en 2016, François prend la décision d’arrêter son travail actuel afin de rejoindre Antoine et de développer ensemble ce projet commun. Après que François se soit lancé dans une expérience en maraichage bio du côté de Nemours, ils intègrent en Janvier 2017 l’incubateur de la C.C.I de Paris « Incuba’school » afin d’apprendre les enseignements généraux sur la création et le développement d’une entreprise.

C’est le début de l’aventure Jubiles !

C’est en juillet 2017 que Jubiles est créée par Alexandra, Claire, Antoine et François. Cela fait longtemps qu’ils expérimentent la fabrication de kéfir et de kombucha dans leur propre cuisine. Ils décident de faire des recherches importantes pour trouver des recettes accessibles à base de jus frais et augmentent progressivement les quantités produites.

tour eux, l’idée est de s’axer sur deux points essentiels : la nutrition et l’organisation. Côté nutritionnel, il est important de pouvoir confectionner des boissons que l’on peut faire soi-même, sans procédé industriel : des boissons saines, responsables et qui utilisent des matériaux les plus vertueux possibles. Allier le plaisir et la santé va devenir la conviction de Jubiles ! Enfin, côté structurel, François et Antoine veulent que les salariés se sentent valorisés, en participant notamment à l’évolution de Jubiles « dans les statuts, nous avons intégré des clauses sur l’affectation des bénéfices, ou maximum 30% des bénéfices peuvent être donnés en dividende. Le reste est réintroduit en investissement pour les outils de travail, l’augmentation de salaire, en R&D… afin que la richesse créée retombe dans les mains de ceux qui ont contribué à sa création ».

Pour développer leur activité, ils emménagent dans un local situé à Ivry-sur-Seine. L’endroit n’est pas très adapté pour une activité de production, mais cela permet de démarrer leur activité près de Paris : c’est aussi ça d’entreprendre, on fait avec les moyens du bord et on avance !

2017 et 2018 se traduisent par un développement des débouchés : épiceries locales, magasins bio, restaurants healthy : les premiers partenaires sont le réseau Biocoop et la chaine de restauration Cojean.

Fin 2018, les problématiques classiques d’une startup émergent : Jubiles a besoin de moyens pour poursuivre son développement. Une recherche de fonds est alors lancée et ils pourront compter sur plusieurs partenaires et notamment :

PIE : Paris Initiative entreprendre, qui accorde à François et Antoine un prêt d’honneur ainsi qu’une garantie sur un prêt bancaire qui faciliteront grandement les choses

La plateforme LITA.co, plateforme d’investissement auprès de projets engagés dans le solidaire, le social ou la transition écologique, avec qui nous réaliserons une belle levée : 90 nouveaux investisseurs particuliers rejoignent alors l’aventure.

Début 2019, Jubiles déménage à Joinville-le-Pont dans un local capable d’accueillir un site de production digne de ce nom ainsi qu’un espace de bureau pour son équipe grandissante.

Au fait, Jubiles, ça veut dire quoi ?

Jubiles signifie « Jus, Bio, Local, et Solidaire ». L’idée est venue de François en faisant des recherches sur son carnet, l’objectif initial étant de promouvoir les jus de légumes et de fruits frais, non stabilisés, réalisés avec des produits locaux et de saison.

Les kombuchas Jubiles : des boissons saines, légères et désaltérantes, pour les petits comme pour les grands !

 

Finalement, ils décident de partir sur la production de kombuchas pour plusieurs raisons (le prix d’achat du consommateur, la conservation de la boisson, mais aussi la tendance actuelle…). En effet, « la kombucha est une boisson de niche et nous souhaitons la démocratiser auprès du grand public. Il n’est pas question de faire du 0 sucre, mais de trouver le bon compromis entre le côté santé et le côté plaisir ». Ainsi, les kombuchas Jubiles sont caractérisées par : l’accessibilité (avec des ingrédients de qualités, et des produits non transformés), l’utilisation de bouteilles en fibres de canne à sucre (le compromis idéal entre le plastique et le verre consigné), ainsi que Label BioED au cœur des convictions de Jubiles.

Pourtant, Jubiles n’était pas prédestiné à produire des kombuchas « Au début de la création de Jubiles, on voulait faire du kéfir. Après plusieurs expérimentations, il est apparu que la kombucha était plus propice à une production artisanale sans procédé industriel de stabilisation. On voulait une boisson préparée comme à la maison ! Dans notre cuisine, on faisait de la kombucha dans un bocal de 1 litre, maintenant, on utilise des cuves de 1 000 litres, le procédé reste le même» Désormais, Jubiles propose 2 types de format : l’un de 25 cl adapté pour le snack, l’autre de 75 cl pour une consommation plus familiale.

Ils ont contribués au développement de cette belle aventure

Pour Antoine et François « l’aventure Jubiles, on l’a doit à l’ensemble de nos stagiaires et salariés qui contribuent, ou ont contribués, au développement de Jubiles. » Que ce soit le pôle marketing et communication, production, commerciale mais aussi notre partie R&D avec l’amélioration en continue du procédé de la kombucha…